Voilà maintenant 3 mois que je fais du kefir de fruits. Quand j’ai reçu ces petits grains blanc d’une amie, je n’avais aucune idée de quoi il s’agit. Et je dois avoir avouer que j’étais un peu sceptique et j’avais peur du boulot qui  m’attendait pour m’occuper de ces petites merveilles. Mais je vous rassure tout de suite, c’est pas compliqué du tout, même s’il faut prendre quelques précautions.

Le kefir c’est quoi ? Alors ici on parle du kefir de fruit, ou plus précisément du tibicos. Le tibicos est un ensemble de bactéries et de levures qui permet de faire fermenter un liquide sucré. La boisson obtenue est appelée kefir de fruit, elle est pétillante et bienfaisante grâce aux probiotiques obtenus par la fermentation. Il existe aussi du kefir de lait, semblable au yaourt.

kefir_4

Les graines de kefir (je préfère les appeler comme ça) se reproduisent lorsqu’on les utilise régulièrement. On peut donc faire sa propre culture et en offrir autour de soi. Moi-même j’ai commencé avec l’équivalent d’une cuillère à soupe. Si on ne les utilise pas, il faut les congeler ou les sécher. Sinon elles meurent (ou plutôt se désactivent).

kefir_2

La recette de base pour 1 litre de kefir :

  • 1-3 cuillères à soupe de graines de kefir
  • 1 litre d’eau
  • 4 bonnes cuillères à soupe de sucre
  • 1 figue séchée bio
  • 1 citron bio en quartiers

L’eau ne devrait pas contenir trop de chlore. Si l’eau courante de votre commune est très chlorée, laissez-la reposer dans une carafe à température ambiante durant 2 heures avant de l’utiliser. La figue et le citron doivent impérativement être bio à cause des sulfites qui peuvent donner un très mauvais goût à la boisson. Ne lésinez pas sur le sucre, il est indispensable car il nourrit les graines de kefir et permet de rentre la boisson pétillante. Au final votre boisson ne sera pas sucrée. Vous pouvez utiliser du sucre roux qui est plus riche en sels minéraux. 

Mélangez tous les ingrédients dans un grand bocal en verre de 1,5 litres minimum et posez un couvercle. Certaines personnes conseillent de ne pas fermer hermétiquement le bocal, mais de poser uniquement un tissu avec un élastique. Moi j’ai toujours fermé mon bocal et la fermentation se fait bien. Mais mon bocal fait 1.8 litres, il y a donc assez d’air dedans.

kefir_6

Laisser les petites graines faire leur travail durant max. 48 heures à température ambiante. Au bout de 24h, le figue devrait remonter à la surface, signe que ça commence à pétiller. Ce processus s’appelle la première fermentation. Il m’est arrivé de la laisser plus longtemps, mais je trouve que ça devient amer. J’ai pris l’habitude de noter la date à laquelle j’ai préparé le mélange pour ne pas l’oublier.

kefir_10

Ensuite il faut filtrer la boisson à travers une passoire pour la mettre en bouteille. Certains disent qu’il faut éviter d’utiliser des ustensiles en métal au contact des graines. Je ne suis pas sûre que ce soit vrai, mais je trouve mes grains plus performants depuis que je n’utilise plus ma passoire en inox. Il faut utiliser une bouteille avec une fermeture métallique qui retient le bouchon. La boisson peut devenir aussi pétillante que du champagne!

kefir_3

On peut ensuite faire une deuxième fermentation en laissant la bouteille fermée à température ambiante pendant encore 24 heures. Elle deviendra encore plus pétillante. Ensuite il faut la mettre au frigo, sinon on risque d’éclabousser toute sa cuisine lors de l’ouverture (expérience faite!).

kefir_5

La boisson se garde au frigo en tout cas une semaine. Ensuite ça devient un peu acide je trouve.

Variantes :

Je n’en ai pas testé beaucoup, car la version de base me convient très bien. Mais on trouve beaucoup de variations sur internet. Le figue peut se remplacer par des raisins secs ou des dattes (toujours bio!). Et le citron par tout autre fruit. J’ai essayé avec des mandarines, ça ne m’a pas convaincu. Avec des fruits rouges, le résultat était vraiment délicieux, mais il faut faire attention à enlever les fruits rouges qui flottent à la surface de la boisson avant de la filtrer car ça se mélange avec les graines de kefir. Par contre la boisson a littéralement explosé lorsque je l’ai ouverte (tellement que nous allons devoir repeindre le mur de la cuisine), je pense que les fruits rouges fermentent plus rapidement, il faut donc la laisser moins longtemps. On peut aussi mélanger un peu de kefir de fruit avec du jus de pommes (5 cl de kefir pour 1 litre) ou alors faire une sorte de ginger beer. Vous trouverez les recettes détaillées sur internet. Sur la photo, j’avais ajouté des baies de goji dans ma boisson.

Comment conserver les graines :

  • Quelques semaines au frigo dans un bocal fermé avec un peu d’eau et du sucre. Il faut ajouter du sucre et changer l’eau régulièrement.
  • En congelant les graines.
  • En séchant les graines.

Pour ma part, dès que j’ai filtré ma boisson, j’en prépare une nouvelle. Une partie de mes graines sont donc toujours au travail. Le surplus, je les distribue autour de moi et j’en ai aussi congelé. Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, n’hésitez pas à m’écrire pour recevoir gratuitement une souche de ma culture.

Au faite, mon blog à déménagé. Il s’appelle désormais Lumai Blog. L’ancien blog geekmama.ch reste actif, mais n’est plus mis à jour.

Share on Facebook

Comments(9)

  • MCR
    11 avril 2017, 19 h 54 min  Répondre

    Bonjour,
    Très intérressant votre blog, Mais surtout votre article sur le Kéfir. Pourrais-je vous demander une southern?

    • Mcr
      11 avril 2017, 19 h 56 min

      Une souche?
      Merci par avance pour votre réponse

    • ECONEST
      15 avril 2017, 7 h 16 min

      Bonjour, oui biensûr, pouvez-vous m’envoyer votre adresse à info[at]econest.ch?

  • Sop
    23 juillet 2017, 14 h 17 min  Répondre

    Bonjour combien de fois peut on en boire par jour? Savez-vous quelle dose recommande t-on pour combien de masse corporelle? Y a t’il des effets indésirables? Merci pour cet article! 🙂

    • tina
      2 août 2017, 9 h 29 min

      Bonjour, merci pour votre commentaire. Il est recommandé de commencer avec maximum un verre par jour. Il faut que le système digestif s’habitue aux probiotiques. Bu en trop grandes quantités le kefir peut provoquer des maux de ventres. Bonne journée! Tina

  • 29 juillet 2017, 6 h 14 min  Répondre

    Bonjour,
    Article très intéressant, d’autant que j’ai reçu des grains de kéfir de fruit.
    Donc, si j’ai bien compris, une fois les premières 24h (dans le bocal avec figue etc.) de passées, il faut encore attendre 24h dans la bouteille, et ensuite seulement on peut boire; exact ?
    Merci pour votre réponse et bravo pour votre blog !

    • tina
      2 août 2017, 9 h 30 min

      Bonjour, merci pour votre commentaire. On peut le boire directement après la première fermentation (24-48h), mais il ne sera alors pas pétillant. Cela dépend donc si vous voulez une boisson pétillante ou non. Nous on aime bien quand ça pétille 🙂 Bonne journée. Tina

  • Kiki
    23 août 2017, 6 h 29 min  Répondre

    Merci pour votre recette. Le kefir peut se faire aussi avec du lait. Malheureusement j’ai du mal à le boire. Le kefir aux fruits, je me réjouis de le faire prochainement.
    Juste une question : le bocal en photo avec un genre de graines rouge dedans, qu’est-ce que c’est ? Svpl

  • Carine Staub
    5 septembre 2017, 13 h 28 min  Répondre

    Bonjour,
    Très intéressant votre article. J’ai bien envie de tester … Serait-il possible d’obtenir une souche ?

Leave a Comment